Le CVGG interpelle les candidats aux législatives

Publié le par cvgg

Le collectif à décidé d'interpeller   les candidats aux élections législatives avec le questionnaire ci-dessous.

Ont été contactés tous les candidats des 4 circonscriptions qui touchent le périmètre du "permis de Gardanne", c'est à dire les 10 ème, 11 ème, 12 ème et 14 ème circonscription des Bouches du Rhône.

Leurs réponses seront publiés dans l'article "les réponses des candidats ...."   Nous listerons également les noms des candidats qui n'auront pas répondu à notre questionnaire.

 

 

Mesdames et Messieurs les candidats aux élections législatives,

 

Vous n’ignorez certainement pas que le « Collectif de Vigilance Gaz de Gardanne – Pays d’Aix » se bat depuis un an pour l’abrogation du permis de recherche d’hydrocarbures, dit « permis de Gardanne », délivré en 2004, prolongé en 2010 et toujours en cours de validité.

 

La mobilisation sans précédent qui s’est développée sur tout le territoire entre Belcodène et Vitrolles, Allauch et Aix-en-Provence, démontre la forte inquiétude des citoyens concernant ces projets de forages.

 

Celle-ci a contribué :

 

-          à la promulgation de la loi du 14/07/2011 interdisant la technique de la fracturation

      hydraulique

-          à l’abrogation de trois permis en France métropolitaine.

 

Cependant la mobilisation du collectif de Vigilance Gaz de Gardanne-Pays d’Aix reste toujours intacte car, comme 61 autres permis en France, le permis dit « de Gardanne » n’a pas été abrogé.

 

Depuis cette attribution des permis de recherche, une expertise citoyenne et scientifique a été réalisée par les collectifs dans toute la France : l’exploitation à tout prix des gaz et huiles de schiste, du gaz de charbon, plus globalement de tous les gaz non conventionnels, ne présente pour notre société que des inconvénients.

S’appuyant sur les antécédents en Amérique du Nord ainsi que de nombreuses études réalisées par des chercheurs et universitaires des différents pays, les collectifs arrivent aux conclusions suivantes :

L’exploitation de ces ressources conduit à :

 

-          l’augmentation des gaz  à effet de serre

-          une consommation déraisonnée de la ressource en eau et le risque de pollution de celle-ci

-          la destruction des paysages (création des sites de forage, trafic de camions citernes …)

 

Rien ne peut justifier ces nuisances imposées à l’environnement, aux citoyens et aux collectivités locales !

 

Le CVGG vous demande de bien vouloir répondre au questionnaire se trouvant au verso de ce courrier  en cochant les cases oui/non prévues  à cet effet et de le renvoyer avant le 1. juin 2012.

 

Pour toute autre remarque concernant la politique énergétique que vous projetez de mettre en œuvre, veuillez utiliser le cadre vide.

 

 

 

Si vous étiez élu lors du prochain scrutin législatif, vous engageriez-vous :

 

-          à œuvrer pour l’abrogation définitive du permis  dit « de Gardanne » ?           oui   non □

-          à œuvrer pour l’interdiction définitive de l’exploration et de l’exploitation de tous les hydrocarbures qui requièrent le recours à la stimulation   même expérimentale ?                                                                                                                                 

                    oui □  non □

-         à faire précéder la réforme du code minier d’un débat public et citoyen et y intégrer les principes de la charte de l’environnement ?                                                                        oui   non □

-          à ce qu’un choix démocratique de scénario de transition énergétique soit fait dès le début de votre mandat et mis en œuvre durant celui-ci ? Si oui, vous engageriez vous à ce que ce scénario respecte les principes de sobriété, d’efficacité énergétique et de prévalence des énergies renouvelables sur les énergies fossiles ?                                                         oui   non  

 

 

   

 

Dans l’attente de votre réponse (avant le 1. juin 2012) -  qui sera publiée sur le site internet du CVGG -  recevez, Mesdames, Messieurs les candidats, nos salutations citoyennes les meilleures.

 

Pour le CVGG, les porte-paroles Remy Carrodano et Achim Gertz

 

 

 

 

Vos réponses :

- soit par mail à (document scanné)     abgertz@wanadoo.fr

- soit par retour de courrier papier à : «  CVGG » A. Gertz     45, chemin d’Aurumy      13710 Fuveau

 

 

Publié dans réunions et actions

Commenter cet article